️*** Livraison gratuite dans un rayon de 35 km *** Garantie d'égaliser les prix *** Financement disponible *** | *** Free delivery within a 35 km radius *** Price match guarantee *** Financing available ***

À l’Académie Piano Vertu, nous adoptons une approche holistique prenant appui dans les ambitions des élèves. Il s’agit d’une éducation musicale rigoureuse qui favorise la croissance créative chez les étudiants de tous âges et de tous horizons musicaux. Notre programme hautement structuré et basé sur la performance permet aux étudiants de recevoir un enseignement sur mesure qui garantit l’apprentissage efficace et des résultats souvent exceptionnels.

En ce qui concerne les jeunes élèves, nous pensons qu’une forte implication des parents dans le processus d’apprentissage donne de meilleurs résultats. Nos professeurs sont des diplômés en musique de conservatoires réputés et des pédagogues expérimentés qui sont très appréciés dans leurs différents domaines. En collaboration avec l’élève, nous cultivons la persévérance et l’auto-motivation; nous garantissons ainsi la réalisation de leurs objectifs.

Nous proposons des cours de théorie et d’harmonie afin de développer une compréhension approfondie leur permettant de cheminer plus solidement en musique et même de composer leurs propres pièces. Découvrez et atteignez de nouveaux sommets musicaux à l’Académie Piano Vertu.

Nous avons des professeurs pouvant enseigner en français et en anglais, mais aussi en espagnol, en russe, en mandarin, en persan… N’hésitez pas à nous demander si nous pouvons accommoder vos besoins!

Nos professeurs

Alberto Peña, D.Mus

Le pianiste colombien Alberto Peña s’est produit en concert dans des lieux prestigieux en Autriche, en Italie, en Colombie, au Venezuela, au Costa Rica, au Panama, au Canada et aux États-Unis, témoignant d’un engagement soutenu envers le répertoire pour piano solo, de concertos et de musique de chambre de toutes les époques. Il est apparu en tant que soliste avec des orchestres tels que l’Orchestre philharmonique de Bogota, l’Orchestre symphonique national du Panama, l’Orchestre symphonique Meadows, l’Orchestre symphonique de l’UW-Madison et la Camerata Dallas.

Alberto a remporté des concours de piano en Colombie, au Venezuela, au Costa Rica et aux États-Unis, recevant de nombreux prix et bourses prestigieux. Il détient des diplômes et distinctions de l’Université de Montréal, du Conservatoire Peabody de l’Université Johns Hopkins, de l’Université du Wisconsin-Madison, de la Southern Methodist University et de la Fundación Universitaria Juan N. Corpas (Bogota). Ses principaux professeurs étaient Dang Thai Son, Boris Slutsky, Christopher Taylor, Joaquín Achúcarro et Pilar Leyva. Il a participé à de nombreuses classes de maître et à des programmes de formation avancée de renom à travers le monde.

Fort d’une expérience de plusieurs décennies, Peña a développé une pédagogie à la fois rigoureuse et souple qui s’adapte aux pianistes de tous les âges et de tous les niveaux.

Mehdi Ghazi, D.Mus

Mehdi Ghazi a été décrit comme un “pianiste sensible” par le New York Times (Anthony Tommassini) et “un grand pianiste” avec un pouvoir de “communiquer des émotions comparable à celui de Wilhelm Kempff” (Claude Gingras, La presse, Montréal).
Lauréat du Concours international de piano Campillos en 2020 et médaillé du Concours international de piano Hilton Head en 2014, ainsi que lauréat du deuxième prix et du prix du public du Prix Orford de musique en 2018, Ghazi a été sélectionné comme l’un des “30 musiciens classiques canadiens de moins de 30 ans” par la Société Radio-Canada en 2015 et a reçu le prix de la Fondation Sylva-Gelber pour la musique en 2014.
En tant que soliste et chambriste, il s’est produit dans plusieurs salles de concert à travers le monde, notamment au Grand Hall de l’UNESCO à Paris à l’âge de 12 ans. En 2011, il a été choisi par la Fondation Glenn Gould pour se produire devant la Gouverneure générale du Canada dans le cadre d’un hommage au regretté Glenn Gould.
Il a travaillé et collaboré avec des chefs d’orchestre renommés tels que Daniel Barenboim, Yoav Talmi, John Morris Russell, Pavel Baleff et Raffi Armenian. Il est souvent invité sur les radios, les chaînes de télévision et les journaux tels que CBC, Classical 96.3 à Toronto et The Globe and Mail, entre autres.

Ghazi est titulaire d’un baccalauréat scientifique algérien, d’un diplôme d’artiste du Conservatoire de Montréal, d’un diplôme d’artiste de la Glenn Gould School de Toronto et d’une maîtrise de l’Université de Montréal, où il a récemment obtenu un doctorat sous la direction de Jean Saulnier.

Beguentch Gueldyev, M.Mus

Descendant d’une famille d’artistes, Beguentch Gueldyev est né à Ashkhabad, au Turkménistan, où il a commencé à étudier le piano à l’âge de sept ans. Il a étudié au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou avec le professeur Valery Kastelsky, l’un des derniers élèves du légendaire Neinrich Neuhaus. En 1996, il a obtenu une maîtrise en interprétation pianistique. En 1997, M. Gueldyev a remporté le premier prix du concours international “XX Century per a Piano” à Gérone, en Espagne, et a commencé à travailler comme professeur de piano à l’École centrale de musique de Moscou.

En 2000, il est nommé professeur de piano au Conservatoire de la Gendarmerie royale et au Conservatoire de la Garde royale au Maroc. Il s’y produit fréquemment en tant que soliste avec l’Orchestre symphonique royal et l’Orchestre philharmonique du Maroc. Ses élèves ont remporté de nombreux prix lors de concours nationaux et internationaux. Résidant à Montréal depuis 2012, M. Gueldyev travaille actuellement à l’École supérieure de ballet du Québec en tant que pianiste-accompagnateur.

Olga Dourova, M.Mus

Olga Durova est née au Tadjikistan. Elle a commencé à jouer du piano à l’âge de sept ans. Après avoir terminé ses études au Collège de musique de Duchanbe, au Tadjikistan, en tant que pianiste et musicologue, elle est entrée au Conservatoire supérieur Tchaïkovski de Moscou, où elle a étudié avec les célèbres Yuri et Valentina Kholopov. Elle poursuit ensuite ses études de troisième cycle et obtient un master.

Olga Durova a enseigné le piano, la théorie musicale, le solfège, les contrepoints et l’harmonie dans plusieurs institutions, telles que le Collège musical de Duchanbe au Tadjikistan, l’École de musique Beethoven à Moscou en Russie et le Conservatoire royal de Rabat au Maroc. Parallèlement à ses activités d’enseignement, elle a accompagné le vaste répertoire de musique de chambre, y compris des œuvres pour piano à quatre mains.

Rayna Slavova, D.Mus

Rayna Slavova a complété des études doctorales en accompagnement vocal à l’Université de Montréal sous la direction de Francis Perron. Elle est titulaire d’une maîtrise en accompagnement vocal du Peabody Conservatory de l’Université Johns Hopkins, où elle a étudié avec Eileen Cornett, et a poursuivi ses études supérieures en piano collaboratif à l’Université du Wisconsin-Madison. Rayna est une interprète et une enseignante active. Elle s’est produite en tant que soliste et au sein d’ensembles de chambre en Colombie, en Équateur, aux États-Unis et au Canada. Elle a collaboré avec le Nouvel Ensemble Moderne et Oper’actuel : Works in Progress à Montréal, le Wisconsin Chamber Orchestra et les chœurs symphoniques de l’Université du Wisconsin, du Edgewood College et du Madison Festival.

Elle travaille actuellement comme accompagnatrice à l’Université de Montréal. Elle a été directrice musicale du Peabody Opera Outreach Program pendant la saison 2012-2013. Elle a été coach d’opéra et de diction à la Fundación Universitaria Juan N Corpas à Bogota, en Colombie. À l’UW-Madison, Rayna a donné des cours de théorie musicale et d’accompagnement à des étudiants de premier cycle. Rayna a reçu le prix Sarah Stulman Zierler pour l’accompagnement au Conservatoire de musique Peabody de l’Université Johns Hopkins. En 2017, elle a remporté le concours Irvin Shein Wind Piano Duo Competition à Madison, dans le Wisconsin.

Adalyat Issiyeva, PhD

Adalyat Issiyeva est titulaire d’un baccalauréat en musique du Conservatoire d’État d’Almaty et a terminé sa maîtrise et son doctorat à l’Université McGill. Passant d’une approche ethnomusicologique (“Philosophical and Religious Aspects of Uighur Muqam”) à la musique ancienne d’Europe occidentale, sa recherche de maîtrise, “Ostinato Motets by Josquin des Prez”, a porté sur le symbolisme des nombres et les techniques de composition dans la musique de la Renaissance. Elle a terminé sa thèse de doctorat intitulée “Russian Orientalism : From Ethnography to Art-Song in Russian Nineteenth-Century Music” (L’orientalisme russe : de l’ethnographie à la chanson d’art dans la musique russe du XIXe siècle) en 2014. Ses études ont été financées par des bourses du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), du Fonds de recherche du Québec – Société et Culture (FRQSC) et de l’École de musique Schulich de l’Université McGill. Elle a publié des articles dans plusieurs revues et recueils d’articles. Son livre Representing Russia’s Orient, publié par Oxford University Press, a reçu un prix CHOICE Outstanding Academic Title pour 2021. Il explore les implications politiques des chansons d’art russes du XIXe siècle avec des sujets orientaux, et a été décrit par le critique Richard Taruskin comme une “évaluation critique des chansons d’art orientalistes de compositeurs célèbres, et une généreuse anthologie de spécimens rares”, abordant le sujet “avec une profondeur et une acuité sans précédent”. Ses recherches les plus récentes portent sur la formation, réglementée par l’État, des identités musicales des minorités ethniques sous le régime stalinien.

Liliya Bayarashova

Originaire de Russie, Liliya Bayarashova a commencé ses études musicales dès son plus jeune âge. Après avoir suivi le cours collégial de l’École de musique, elle a obtenu son diplôme du Conservatoire de Kazan en 1997. En 2005, Liliya poursuit sa formation à l’Université de Montréal où elle entreprend une maîtrise en musique (interprétation) sous la direction de Maneli Pirzadeh. Elle a complété sa formation par une spécialisation en musique de chambre (DESS) avec des professeurs renommés tels que Jean-Eudes Vaillancourt.

L’ensemble musical a toujours été au centre des intérêts professionnels de Liliya. En 2000, elle devient cofondatrice de l’ensemble Duo Piacere. En tant que membre du duo clarinette-piano, Liliya participe régulièrement à des concours régionaux, nationaux et internationaux. En 2003, le duo a remporté le concours national de musique de chambre à Syzran, en Russie. Sa participation au concours international de Boston (2008) a également ajouté deux prix à la carrière professionnelle active du musicien.

Depuis plus de 15 ans, Liliya partage sa passion pour la musique avec le public mais aussi avec ses élèves. Elle a enseigné le piano à Kazan et à Montréal. Son souci d’un travail créatif, rigoureux et collaboratif fait d’elle un professeur très apprécié des apprentis musiciens.

Negar Moradi

Persian pianist Negar Moradi has been able to share her musical ideas in numerous solo performances, chamber music performances and with larger ensembles. Born in Tehran, Iran, Moradi began her musical journey at the age of 5. Her talent was quickly recognized, prompting her to seek the advice of internationally renowned pianists such as Dorothy Khadem-Missagh, Sarah Bryans and Peter Ovtcharov. The decision to pursue music led Moradi to leave her budding engineering career and her homeland, venturing to Canada to pursue her musical dreams.

Obtaining his diploma in piano performance at the U. McGill under the direction of professors Kyoko Hashimoto and Marina Mdivani, Moradi distinguished himself in solo piano and ensemble music, leaving his mark in concert halls in Austria, Canada and Iran. Moradi notably had the privilege of performing with the Allegro Moldo Orchestra in Austria under the direction of Christoph Ehrenfellner. 

Moradi account has also participated in many competitions. Under the direction of Professor Gagik Babayan, she won first prize at the “Javan Music Festival” in Iran in 2017. After immigrating to Canada, Moradi was recognized for her exceptional skills, receiving awards and scholarships such as the Paul-Marcel Gélinas and Verna-Marie Parr Gélinas Piano Scholarship (2020), the Anna Paull Gertler Scholarship (2021) and the Luba Zuk Piano Scholarship (2022).

Moradi also holds a minor in music education from the U. McGill. Drawing on her experience, she has become a dedicated teacher, able to adapt her approach to the varied needs of students.

Quang Nguyen, M.Mus

Le pianiste Quang Nguyen (Nguyen Dang Quang) a obtenu une reconnaissance internationale en remportant les premiers prix de nombreux concours de musique. Il a remporté le premier prix au Concours Val Tildone à Piacenza, en Italie (2012), la médaille d’or et un prix spécial au Concours international du festival de piano ASIA à Séoul, en Corée du Sud (2014), le premier prix, le meilleur candidat vietnamien et la meilleure interprétation de concerto lors du 3e Concours international de piano de Hanoï à Hanoï, au Vietnam (2015), et le deuxième prix au Festival international de musique de Lansum à Los Angeles, aux États-Unis (2016). Plus récemment, en 2020, Quang a remporté le premier prix du Concours international de musique virtuelle de Malaisie.

Les faits saillants récents des concerts de Quang comprennent la tournée Toyota Concert 2023 à Hanoï et à Hô Chi Minh-Ville, au Vietnam, où il a interprété la Rhapsodie sur un thème de Paganini de Rachmaninov avec le chef d’orchestre Honna Tetsuji et l’Orchestre symphonique national du Vietnam. Il s’est également produit lors de concerts diplomatiques pour les ambassades du Japon, du Canada et pour la famille royale danoise. Quang a brillé sur des scènes du monde entier, notamment à la Zipper Hall (Los Angeles, États-Unis), à la Salle Claude Champagne (Montréal, Canada), à la Salle de concert de l’Université de Guangxi (Nanning, Chine), au Musée diocésain de Brescia (Brescia, Italie), à l’Opéra de Hanoï (Hanoï, Vietnam), à l’Opéra de Saigon (Hô Chi Minh-Ville, Vietnam), à la Grand Salle de l’Académie nationale de musique du Vietnam (Hanoï, Vietnam) et à la Cathédrale Saint-Joseph (Hanoï, Vietnam). Il a collaboré avec l’Orchestre national de l’Opéra et du Ballet du Vietnam, l’Orchestre symphonique de Saigon, et l’Orchestre de chambre Inspirito, sous la direction des chefs d’orchestre Tran Vuong Thach, Nguyen Thieu Hoa et Nguyen Phu Son.

Né en 1998 au sein d’une famille de musiciens, Quang a commencé ses études de piano à l’âge de 9 ans. En 2016, sous la direction du professeur Tran Thu Ha, Quang a obtenu son diplôme avec mention dans le cadre du programme pré-universitaire de 9 ans de la Faculté de piano de l’Académie nationale de musique du Vietnam. En 2020, grâce à une bourse complète du gouvernement vietnamien, Quang a obtenu son baccalauréat en interprétation piano classique à l’Université de Montréal, au Canada, où il a étudié sous la direction du célèbre pianiste Dang Thai Son. En 2022, au même établissement, Quang a complété sa maîtrise sous la supervision du professeur Jean Saulnier. Il a également participé à des classes de maître animées par des pianistes renommés tels qu’André Laplante, Armen Babakhanian, Jimmy Brière, Marina Mdivani et Hae-Won Chang. Actuellement, il poursuit ses études doctorales à l’Université de Montréal dans les studios de Charles Richard-Hamelin, Henry Kramer et Jean Saulnier.

Peter Wang

Peter Wang a obtenu son diplôme de licence en Production et Ingénierie Musicale du Berklee College of Music en 2021, bien que cela ne soit que le dernier épisode de sa carrière musicale. Dès l’âge de 4 ans, Peter a suivi une formation rigoureuse pendant 14 ans dans la tradition classique, à la fois au Canada et en Chine, avant d’élargir ses horizons musicaux vers des styles plus contemporains.

Pendant son adolescence à Calgary, il a obtenu son Diplôme ARCT en Performance de Piano avec une note de 94 % à l’âge de 15 ans, ainsi que remporté à deux reprises le Concours de Concerto de Calgary à l’âge de 13 et 15 ans. À l’âge de 16 ans, il a également remporté le Grand Prix Rose Bowl du Calgary Performing Arts Festival, un prix unique pour le meilleur jeune artiste interprète de tout le festival et de toutes les disciplines. Plus tard cette année-là, il a été sélectionné pour représenter l’Alberta aux épreuves nationales du FCMF National Music Festival et du Concours de Musique Canadienne (CMC), où il a obtenu respectivement la 2ème et la 3ème place. L’année suivante, il a de nouveau participé aux épreuves nationales du FCMF, cette fois-ci en obtenant la 2ème place dans la catégorie du groupe de chambre avec son trio de piano. Par la suite, pendant son séjour à Berklee, il s’est orienté vers l’enregistrement, mais avant cela, il a reçu la Bourse Emmanuel Zambelli pour ses performances exceptionnelles dans le genre classique, ainsi que le Prix de la Division Performance au Piano, pendant sa première année.

En dehors du piano, Peter a un profond intérêt pour la théorie, à la fois classique et jazz, qu’il aime incorporer dans son enseignement. Son expérience en tant que batteur et tromboniste d’orchestre, ainsi que sa formation rigoureuse en tant qu’ingénieur du son, lui permettent d’adopter une approche holistique pour compléter ses compétences en tant que pianiste.

© 2024. Tous droits réservés

Your Cart

Votre panier est vide.

Free shipping on all orders over $75
Hit Enter to search or Esc key to close